La bibliothèque du centre de Nantes

 

La bibliothèque du centre des Archives diplomatiques de Nantes (CADN), ouverte à l’étude et à la recherche en même temps que ce centre d’archives en 1987, s’est constituée sur la base d’une collection d’ouvrages et de périodiques reçus en don de la bibliothèque du Quai d’Orsay, du centre de documentation Tunisie-Maghreb de Tunis (remis par la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine) et des postes diplomatiques, à l’occasion de rapatriements d’archives.

Ce sont les ouvrages, périodiques et publications officielles édités par l’administration française des protectorats en Tunisie et au Maroc et du mandat en Syrie-Liban qui forment aujourd’hui le noyau original de la bibliothèque historique. On y trouve notamment une collection de journaux officiels, les procès-verbaux du Grand Conseil de Tunisie, le Bulletin officiel des actes administratifs du Haut-Commissariat en Syrie et au Liban, toutes publications qui n’avaient pas fait l’objet d’un dépôt légal puisqu’éditées à l’étranger.

La collection de presse quotidienne ancienne est aussi une ressource rare appréciée des lecteurs (Le petit matin, La presse, L’écho d’Orient, etc).

Les publications les plus anciennes remontent au 17e siècle (Le journal des sçavans, l’Almanach royal, par exemple).

 

Grâce à une politique continue d’acquisitions, d’échanges et de dons, la bibliothèque couvre désormais également des domaines variés, tels que : la vie des Français à l’étranger, la politique étrangère de la France, les relations internationales. Sur ces thématiques, on citera le Bulletin consulaire français (recueil des rapports commerciaux adressés au Ministère par les agents diplomatiques et consulaires de France à l’étranger), la Revue maritime, le Bulletin du comité de l’Afrique française, etc.

Il est possible de rechercher les documents de la bibliothèque sur le catalogue en ligne Stendhal.

Accéder au catalogue en ligne Stendhal